ESTELLE REVAZ - BACH & FRIENDS


Photo: Charly Rappo<br>

Photo: Charly Rappo

Billets

Vision

Jean-Sébastien Bach peut être considéré comme le père de la musique pour

violoncelle seul.

Avec ses 6 Suites de danses pour violoncelle, il a composé une œuvre de référence à laquelle tous les violoncellistes se confrontent un jour ou l’autre. Une œuvre humaniste qui touche avec sincérité, élégance et simplicité le cœur de chacun. Comment cette œuvre magistrale a-t-elle inspiré les compositeurs au fil du temps ? Comment certains codes ont-ils été dépassés pour arriver à la musique de notre temps?

Bach & Friends

Ce projet transforme subtilement le « point de vue de l’auditeur ». Celui-ci entreprend un voyage dans un territoire sonore où les compositeurs, bien qu’exhibant des démarches individuelles tout à fait originales, semblent se regarder entre eux depuis leurs propres territoires culturels et temporels.

La musique de Jean-Sébastien Bach sert ici de port d’attache. Entre chacun des mouvements de ses Suites pour violoncelle seul sont intercalées des pièces courtes de compositeurs majeurs des 20ème et 21ème siècles. Cette alternance entre tradition et modernité permet tout d’abord un voyage au cœur de la tonalité. Elle permet à l’auditeur de ressentir sa puissance et son impact quasi physique. Chaque fois qu’on s’éloigne de la tonalité, une surprise s’installe. Chaque fois qu’on y revient, on retrouve un confort rassurant. En touchant de si près à la question fondamentale de la tonalité, nous permettons au public d’aller plus loin dans sa découverte de la musique contemporaine et de dépasser ses éventuels préjugés.

Cette alternance permet ensuite de proposer au public des transitions atypiques entre les différentes danses des Suites de Jean-Sébastien Bach. Ces transitions permettent de mettre parfois en lumières certaines similitudes entre la musique de Bach et la musique contemporaine, grâce à la mise en exergue d’éléments rythmiques, mélodiques ou harmoniques qui sont en fait directement empruntés à la musique de Bach. Certaines autres fois, l’alternance crée naturellement des ponts entre les différents caractères des danses de Bach.

Bach & Friends : un voyage sonore entre tradition et modernité.

Biographie



« Estelle Revaz entre dans la cour des grands ».

Ainsi s’exprime la presse pour décrire la prestation d’ Estelle Revaz aux côtés de Gautier Capuçon et de la Camerata Armin Jordan dans le double concerto de Vivaldi.

Née en 1989, la violoncelliste suisse Estelle Revaz a très tôt bénéficié d’un parcours international. Après avoir débuté le violoncelle à Sion (CH), elle poursuit ses études auprès de Xavier Gagnepain au CRR de Boulogne-Billancourt puis obtient en 2010 son DNSPM au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la Classe de Jérôme Pernoo. Elle rencontre ensuite la grande violoncelliste allemande Maria Kliegel qui l’invite à faire un Master de Soliste puis un Master d’Interprétation en musique contemporaine à la Musikhochschule de Cologne en Allemagne, diplômes qu’elle termine avec les plus hautes distinctions. Estelle Revaz poursuit désormais une carrière de soliste tout en continuant à se perfectionner auprès d’interprètes internationalement reconnus.

Très jeune déjà, Estelle Revaz remporte plusieurs prix. Le 1er Prix de la Fondazione Antonio Salieri di Legnano à Salzburg lui permet de faire en 2004 - 2005 sa première tournée comme soliste en Italie, Allemagne et Hollande. Elle est également lauréate de plusieurs fondations ou institutions qui la soutiennent dans son parcours tant par des bourses que par l’organisation de concerts. Citons la Ville de Genève, l’Etat du Valais, le Fonds Français Instrumental, ou encore les fondations Leenaards, Little Dreams, Dénéréaz, Kremer, Thiébaud-Frey et Patiño. En 2014, elle était sélectionnée pour l’Académie du Verbier Festival et a reçu dans ce cadre le « Prix Rotary ».

La presse et le public ont salué avec enthousiasme ses prestations solistiques avec orchestre, lesquelles couvrent un large répertoire allant des concertos de Vivaldi jusqu’aux créations contemporaines. Estelle Revaz a joué récemment avec la Camerata Armin Jordan (musiciens de l’Orchestre de la Suisse Romande), l’Orchestre Musique des Lumières, l’Orchestre des Pays de Savoie, l’Ensemble Ludus, l’Orchestre des Jeunes de Suisse Romande, la Sinfonietta de Genève ou encore avec l’Orchestre National du Paraguay.

Egalement passionnée de musique de chambre, Estelle Revaz affectionne particulièrement le récital violoncelle-piano ainsi que le trio. Elle joue régulièrement dans de nombreux pays d’Europe ainsi qu’en Amérique du Sud, dans des lieux évocateurs comme le Victoria Hall à Genève, le Centre Paul Klee à Berne, la Fondation Gianadda à Martigny, la Martinskirsche à Bâle, la Salle de Musique de la Chaux-de-Fonds, le Louvre et la grande salle de la Sorbonne à Paris, le Cosel Palais de Dresde ou l’Auditorium Evaristo Felice Dall’Abaco à Vérone où on la retrouve avec des partenaires musicaux comme Gautier Capuçon, Pierre Génisson, Gaspard Dehaene, Philippe Müller, Pavel Vernikov, Dong-Suk Kang, Michel Michalakakos, Lena Neudauer, le quatuor Sine Nomine, Irina Chkourindina, François-Xavier Poizat ou François Killian.

En 2015, Estelle Revaz a notamment été l’invitée du Festival International de Colmar, du Sion Festival, des Rencontres musicales de Champéry ou du Cullyclassique ainsi que du Festival de la Radio Télévision Suisse: les «Schubertiades» d’Espace2. Fin 2015, Estelle se produira également en soliste à Paris avec l’Orchestre Ostinato sous la direction de Philippe De Chalendar dans le concerto de Ligeti ainsi que dans la Romance de Strauss pour violoncelle et orchestre.

En coproduction avec la Radio Télévision Suisse SFR2 et le label allemand NEOS, Estelle Revaz a sorti en 2015 l’album CANTIQUE. Avec l'Orchestre Musique des Lumières dirigé par Facundo Agudin elle interprète le concerto «Schelomo» d'E. Bloch ainsi que le concerto «Pitture» écrit pour elle par A. Pflüger et créé à cette occasion.

Estelle Revaz s’est produite sur les ondes de la Deutschlandfunk, de la WDR3 ainsi que sur les ondes de la Radio Télévision Suisse dans le cadre des émissions «Magma», «La Tribune des Jeunes Musiciens» et «L’Heure musicale».

Elle a également été plusieurs fois l’invitée du Journal Télévisé de la RTS et a fait l’objet dans ce cadre d’un reportage en compagnie de Gautier Capuçon.

Depuis 2015, Estelle Revaz est membre du « Forum des 100 » qui regroupe les personnalités qui font l’avenir de la Suisse.

Estelle Revaz joue actuellement un violoncelle « A.T. Fiorini » et un archet «J. Eury» mis à sa disposition par deux généreux mécènes suisses.

www.estellerevaz.com